Rechercher dans ce blog

John Bunyan - Quelques citations

La prière amènera un homme à cesser de pécher, ou le péché inclinera cet homme à cesser de prier.

Quand vous priez, laissez votre coeur être sans mots plutôt que vos mots être sans coeur.

Celui qui fuit Dieu durant les premières heures du matin aura bien du mal à le rencontrer le reste de la journée.

La route du déni mène au précipice de la destruction.

Priez souvent, car la prière est un bouclier pour l’âme, un sacrifice pour Dieu, et un supplice pour satan.

Si vous avez péché, ne vous couchez pas sans vous repentir, car l’absence de repentir après que l’on ait péché rend le coeur de plus en plus dur.

Le péché défie la justice de Dieu, viole sa miséricorde, raille sa patience, s’oppose à sa puissance, et méprise son amour.

Aucun enfant de Dieu ne pèche à un point tel qu’il ne puisse être pardonné.

Une simple fuite fera couler le navire ; un simple péché détruira le pécheur.

Les mots faciles à comprendre touchent souvent la cible, tandis que ceux qui sont élevés et savants ne font souvent que fendre l’air.

La meilleure prière que j’ai jamais priée contenait suffisamment de péché en elle pour damner le monde entier.

John Bunyan (1628-1688)

Source

         
Je fléchis les genoux devant le Père, de qui toute famille dans les cieux et sur la terre tient son nom, afin qu'il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d'être rendus forts et puissants par son Esprit, au profit de l'homme intérieur ; que le Christ habite dans votre cœur par la foi et que vous soyez enracinés et fondés dans l'amour, pour être capables de comprendre, avec tous les saints, quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et de connaître l'amour du Christ qui surpasse la connaissance, de sorte que vous soyez remplis jusqu'à toute la plénitude de Dieu.
(Eph 3:14-19)
Livre de l'apocalypse La Révélation continue Méfiez-vous des imitations!

Le site qui vous dit la vérité sur l'Apocalypse (cliquer sur les images)

Pourquoi gaspiller un seul instant à songer à l’autre monde?
- Mais est-il possible de ne pas y penser?
- Oui.
- Comment?
- En vivant au ciel, ici et maintenant.
- Et où est ce ciel?
- II est ici et maintenant.
  (A. de Mello)
Toute reproduction de ces textes, en totalité ou en partie, est interdite sous peine de bénédictions éternelles :-)

Le contenu des textes appartenant à des sites non gérés par bibletude n'engage que leurs auteurs respectifs, devant Dieu et devant les hommes, et n'engage en rien bibletude