Rechercher dans ce blog

Si certaines parties ne s'affichent pas, passez de https à http

Que vous le sentiez ou non, vous êtes mort

Vous croyez à la mort du Seigneur Jésus, et vous croyez à la mort des deux brigands avec Lui. Alors, qu'en est-il de votre propre mort ? Votre crucifixion est plus intimenent liée à la Sienne que la leur. Ils ont été crucifiés en même temps que le Seigneur, mais sur des croix différentes, tandis que vous avez été crucifié avec Lui, sur la même Croix, car vous étiez en Lui lorsqu'Il est mort. Comment pouvez-vous le savoir ? Vous pouvez le savoir parce que Dieu l'a dit, et que c'est une raison suffisante. Cela ne dépend point de vos sentiments. Si vous sentez que Christ est mort, Il est mort ; et si vous ne sentez pas qu'Il est mort, Il est mort. Si vous sentez que vous êtes mort, vous êtes mort ; et si vous ne sentez pas que vous soyez mort, vous êtes cependant, et tout aussi sûrement, mort. Ce sont des faits d'ordre divin. Que Christ soit mort, c'est un fait ; que les deux brigands soient morts, c'est un fait, et que vous soyez mort, c'est un fait aussi. Laissez-moi vous le dire, - Vous êtes mort ! C'en est fait de vous-même ! Vous avez été mis de côté. Ce moi dont vous avez horreur est sur la Croix en Christ. Et "celui qui est mort est libéré du péché" (Romains 6, 7). C'est cela l'Evangile pour les chrétiens.

Nous n'arriverons jamais à réaliser notre crucifixion par notre volonté ni par nos efforts, mais seulement en acceptant ce que le Seigneur Jésus a fait sur la Croix. Il faut que nos yeux soient ouverts sur l'oeuvre accomplie au Calvaire. Peut-être quelques-uns d'entre vous, avant votre conversion, avez-vous essayé d'arriver au salut par vous-mêmes. Vous lisiez la Bible, vous priiez, vous alliez à l'église, vous faisiez des aumônes. Puis, un jour, vos yeux se sont ouverts, et vous avez vu qu'un salut parfait avait déjà été acquis pour vous sur la Croix. Vous l'avez simplement accepté et vous avez remercié Dieu, et la paix et la joie ont inondé votre coeur. Or, le salut et la sanctification reposent exactement sur la même base. Vous recevez la délivrance du péché de la même manière que vous recevez le pardon des péchés.

 Watchman Nee, La vie chrétienne normale (Ed.1983) - pages 47-48

 
Je fléchis les genoux devant le Père, de qui toute famille dans les cieux et sur la terre tient son nom, afin qu'il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d'être rendus forts et puissants par son Esprit, au profit de l'homme intérieur ; que le Christ habite dans votre cœur par la foi et que vous soyez enracinés et fondés dans l'amour, pour être capables de comprendre, avec tous les saints, quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et de connaître l'amour du Christ qui surpasse la connaissance, de sorte que vous soyez remplis jusqu'à toute la plénitude de Dieu.
(Eph 3:14-19)
Livre de l'apocalypse La Révélation continue Méfiez-vous des imitations!

Le site qui vous dit la vérité sur l'Apocalypse (cliquer sur les images)

Pourquoi gaspiller un seul instant à songer à l’autre monde?
- Mais est-il possible de ne pas y penser?
- Oui.
- Comment?
- En vivant au ciel, ici et maintenant.
- Et où est ce ciel?
- II est ici et maintenant.
  (A. de Mello)
Toute reproduction de ces textes, en totalité ou en partie, est interdite sous peine de bénédictions éternelles :-)

Le contenu des textes appartenant à des sites non gérés par bibletude n'engage que leurs auteurs respectifs, devant Dieu et devant les hommes, et n'engage en rien bibletude