Rechercher dans ce blog

Si certaines parties ne s'affichent pas, passez de https à http

Quelques réflexions sur "la fin du monde"

On lit ou entend souvent :
"la nuit est fort avancée" (Rom 13:12),
"c'est la dernière heure" (1 jean 2:18)

Ces mots ont été écrits il y a 2000 ans.
Cela signifie que depuis 2000 ans, ceux qui lisent ces versets les lisent tels que nous les lisons aujourd'hui.

En 500, on lisait "la nuit est fort avancée", "c'est la dernière heure"
En 1000, on lisait "la nuit est fort avancée", "c'est la dernière heure"
En 1500, on lisait "la nuit est fort avancée", "c'est la dernière heure"
En 2000, on lisait "la nuit est fort avancée", "c'est la dernière heure"
En 2500, on lira (peut-être) "la nuit est fort avancée", "c'est la dernière heure"

A cette lumière, les "derniers temps", c'est potentiellement, de manière évidente, ici et maintenant. C'est ici et maintenant depuis 2000 ans, et peut-être pour 2000 ans encore. Nul ne sait le jour ni l'heure.


Un autre monde doit prendre fin

Il y a cependant prioritairement un autre monde qui doit prendre fin. La Bible est claire là-dessus, elle enseigne que lorsqu'on rencontre Dieu, on change de monde : le monde ici-bas n'est plus notre cadre de vie naturel, car nous entrons dans le monde de Dieu. Nous sommes une nouvelle création (2 Cor 5:17) - ce n'est plus moi qui vis : Christ vit en moi (Galates 2:20). Le Royaume commence.

Or, le Royaume n'est pas de ce monde (Jean 18:36)
Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde (Jean 17:16)

La fin de ce monde, c'est notre rencontre avec Dieu, date à laquelle ce monde cesse, et où commence le monde nouveau : la date de la fin de ce monde, c'est le jour où Dieu s'est révélé à toi, où a commencé le Royaume, Son règne en toi.


Livre de l'apocalypse La Révélation continue Méfiez-vous des imitations!

Le site qui vous dit la vérité sur l'Apocalypse (cliquer sur les images)

Toute reproduction de ces textes, en totalité ou en partie, est interdite sous peine de bénédictions éternelles :-)

Le contenu des textes appartenant à des sites non gérés par bibletude n'engage que leurs auteurs respectifs, devant Dieu et devant les hommes, et n'engage en rien bibletude