Rechercher dans ce blog

Si certaines parties ne s'affichent pas, passez de https à http

Ce que je suis

Pour connaître votre véritable identité et savoir qui vous êtes vraiment, voici ce que Dieu dit de vous:

Je suis le sel de la terre (Mat 5:13)

Je suis la lumière du monde (Mat 5:14)

Je suis un enfant de Dieu (Jean 1:12)

Je fait partie du vrai cep, je suis un canal de la vie de Christ (Jean 15:1,5)

Je suis l'ami de Christ (Jean 15:15)

Je suis choisi et établi par Christ pour porter du fruit (Jean 15:16)

Je suis esclave de la justice (Rom 6:18)

Je suis esclave de Dieu (Rom 6:22)

Je suis un fils de Dieu - Dieu est spirituellement mon Père (Rom 8:14,15, Gal 3:26, 4:6)

Je suis cohéritier avec Christ, je partage son héritage avec Lui (Rom 8:17)

Je suis un temple, une habitation de Dieu - Son Esprit et sa vie habitent en moi (1 Cor 3:16, 6:19)

Je suis uni au Seigneur et je suis avec lui un seul esprit (1 Cor 6:17)

Je suis un membre du corps de Christ (1 Cor 12:27, Eph 5:30)

Je suis une nouvelle création (2 Cor 5:17)

Je suis réconcilié avec Dieu et j'ai un service de réconciliation (2 Cor 5:18,19)

Je suis un fils de Dieu, je suis un en Christ (Gal 3:26,28)

Je suis un héritier de Dieu parce que je suis un fils de Dieu (Gal 4:6,7)

Je suis un saint (Eph 1:1, 1 Cor 1:2, Phil 1:1, Col 1:2)

Je suis l'ouvrage l'oeuvre de Dieu, né de nouveau en Christ pour accomplir son oeuvre (Eph 2:10)

Je suis concitoyen des saints, membre de la famille de Dieu (Eph 2:19)

Je suis un prisonnier du Christ (Eph 3:1, 4:1)

Je suis juste et saint (Eph 4:24)

Je suis un citoyen des cieux, assis dans les lieux célestes dès maintenant (Phil 3:20, Eph 2:6)

Je suis caché avec Christ en Dieu (Col 3:3)

Je suis une expression de la vie de Christ parce qu'il est ma vie (Col 3:4)

Je suis choisi par Dieu, saint et bien-aimé (Col 3:12, 1 Thess 1:4)

Je suis un fils de la lumière et non des ténèbres (1 Thess 5:5)

Je suis un saint participant à une vocation céleste (Héb 3:1)

Je suis un participant du Christ, je partage sa vie (Héb 3:14)

Je suis une des pierres vivantes de Dieu, édifié en Christ pour être une maison spirituelle (1 Pi 2:5)

Je suis membre de la race élue, du sacerdoce royal, de la nation sainte, du peuple qui appartient exclusivement à Dieu (1 Pi 2:9,10)

Je suis un étranger et un voyageur dans ce monde dans lequel je vis temporairement (1 Pi 2:11)

Je suis un enfant de Dieu et je ressemblerai à Christ quand il reviendra (1 Jean 3:1,2)

Je suis né de Dieu, et le malin – le diable – ne peut pas me toucher (1 Jean 5:18)

Je ne suis pas "Celui qui suis" (Ex 3:14, Jean 8:24,28, 58), mais par la grâce de Dieu, je suis ce que je suis (1 Cor 15:10)

Parce que nous sommes en Christ, chacune de ces caractéristiques est parfaitement vraie pour nous, et nous ne pouvons rien faire pour les rendre plus vraies. Par contre nous pouvons donner plus de sens à ces aspects et les rendre plus productifs dans notre vie, en choisissant simplement de croire ce que Dieu a dit à notre sujet.

(Extrait de "Une nouvelle identité pour une vie nouvelle", Neil Anderson, éditions ELB)

Soyez du Ciel !

Gal 4:24-26 [1] démontre que les premiers chrétiens interprétaient les textes de l'AT au-delà de leur simple signification littérale. Il en est de même de 1 Cor 10:4 [2] et d'autres encore [3].

Notre citoyenneté n'est-elle pas dans les cieux (cf. Phil 3:20) ?

2 Cor 4:18 ne dit-il pas Aussi nous regardons, non pas à ce qui se voit, mais à ce qui ne se voit pas - car ce qui se voit est éphémère, mais ce qui ne se voit pas est éternel ?

Et Col 3:1-2 Si donc vous vous êtes réveillés avec le Christ, cherchez les choses d'en haut, où le Christ est assis à la droite de Dieu - pensez à ce qui est en haut, et non pas à ce qui est sur la terre ?

Mais l'homme naturel n'accueille pas ce qui relève de l'Esprit de Dieu, car c'est une folie pour lui - il ne peut pas connaître cela, parce que c'est spirituellement qu'on en juge (1 Cor 2:14).



[1] Il y a là une allégorie, car ces femmes sont deux alliances. L'une, celle du mont Sinaï, fait naître pour l'esclavage: c'est Hagar - or Hagar, c'est le mont Sinaï en Arabie - et elle correspond à la Jérusalem de maintenant, car elle est dans l'esclavage avec ses enfants. Mais la Jérusalem d'en haut est libre, et c'est elle qui est notre mère

[2] Ils ont tous bu le même breuvage spirituel - ils buvaient en effet à un rocher spirituel qui les suivait, et ce rocher, c'était le Christ

[3] p.ex. 1 Cor 9:9-10 Il est écrit dans la loi de Moïse : Tu ne muselleras pas le boeuf qui foule le grain. Dieu a-t-il souci des boeufs ? En réalité, n'est-ce pas à cause de nous qu'il parle ainsi ? Oui, c'est à cause de nous que cela a été écrit - car celui qui laboure doit labourer dans l'espérance, et celui qui foule le grain doit le faire dans l'espérance d'en avoir sa part.

A méditer

Tu me dis, j'oublie.
Tu m'enseignes, je me souviens.
Tu m'impliques, j'apprends.
(Benjamin Franklin)

On n'enseigne pas ce que l'on sait
On n'enseigne pas ce que l'on veut
On enseigne ce que l'on est.
(Jean Jaurès)

Tout est accompli (Jean 19:30)

  • Qui a vaincu la chair, Christ ou la religion ?
  • Qui a vaincu le monde, Christ ou la religion ?
  • Qui a vaincu Satan, Christ ou la religion ?
  • Qui me sauve, Christ ou la religion ?
  • Qui me sanctifie, Christ ou la religion ?
  • Qui est Seigneur, Christ ou la religion ?
  • Qui règne, Christ ou la religion ?

Dieu est un, et le médiateur entre Dieu et les hommes est un, [l']homme Christ Jésus
(1 Timothée 2:5)

Il n'y a de salut en aucun autre - car aussi il n'y a point d'autre nom sous le ciel, qui soit donné parmi les hommes, par lequel il nous faille être sauvés
(Actes des Apôtres 4:12)

Personne ne peut poser d'autre fondement que celui qui est posé : Jésus Christ
(1 Corinthiens 3:11)

Nul ne vient au Père que par Moi
(Jean 14:6)
     

Le démon et la prédestination

Le démon:
"Ou bien tu es prédestiné, ou bien tu ne l'es pas..."
"Si tu l'es, tu es sauvé d'avance, tu n'as pas besoin de la foi...!"
"Si tu ne l'es pas, inutile de résister: tu finiras par être à moi!"

L'être de foi:
"Ou bien je suis prédestiné, ou bien je ne le suis pas..."
"Si je le suis, inutile que tu me tentes...!"
"Si je ne le suis pas, pourquoi perds-tu ton temps à me tenter ?"


A méditer

Si nous pouvions voir toutes choses comme Dieu les voit,
nous voudrions que les choses soient comme Il les veut.
Ainsi p.ex. lorsqu'Il répond NON à une prière,
ou nous exauce d'une autre manière que celle attendue.

Ma grande préoccupation n'est pas de savoir si Dieu est de notre côté,
mon plus grand souci est d'être du côté de Dieu, car Dieu a toujours raison.
(Abraham Lincoln)

Si un homme n'a pas la foi, il est dans la situation la plus dangereuse qui puisse se trouver au monde.
(Léon Tolstoï)

Le temps s'enfuit, la mort menace, la conscience crie, l'enfer gronde, Christ appelle et l'homme dort.
(Blaise Pascal)

Puis-je conserver au moins le souvenir de ces deux choses:
que je suis un très grand pécheur, et que Jésus est un très grand sauveur.
(Isaac Newton)

Avec toute la science du monde, nous avons besoin de la foi en Dieu.
(Wernher von Braun)

Quand l'homme aura trouvé la justice sociale, il constatera qu'il y a un immense vide à combler dans son coeur.
(Jean Jaurès)

Jésus, de retour sur terre, s'étonnerait qu'on le commente tant et qu'on essaie si peu de l'imiter.
(Jacques de Bourbon-Busset)

Un jour un proche d'Abraham Lincoln recommande un ami pour un poste.
Lincoln le reçoit mais décline sa candidature.
Interrogé, il répond : "Je n'ai pas aimé l'expression de son visage."
L'ami proteste : "Ce n'est pas juste... on a la tête qu'on peut!"
Et Lincoln de répondre : "Erreur! Passé un certain âge, on a celle qu'on s'est forgée avec les ans."

Qu'as-tu réellement perdu ?

On entend ou lit parfois: "je ne crois plus en Dieu"
Question à [se] poser: "en quel dieu ne crois-tu plus ?"
On ne peut pas ne plus croire si on a rencontré le Véritable Dieu.

On entend ou lit parfois: "la fac de théologie m'a fait perdre la foi"
Question à [se] poser: "de quelle foi s'agit-il ?"
Une foi fondée, véritable relation avec le Père (et non pas croyances diverses[*]) ne peut se perdre.

[*] dogmes, confessions/professions de foi, superstitions, religiosités, foi intellectuelle, théologie froide, etc.

Je fléchis les genoux devant le Père, de qui toute famille dans les cieux et sur la terre tient son nom, afin qu'il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d'être rendus forts et puissants par son Esprit, au profit de l'homme intérieur ; que le Christ habite dans votre cœur par la foi et que vous soyez enracinés et fondés dans l'amour, pour être capables de comprendre, avec tous les saints, quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et de connaître l'amour du Christ qui surpasse la connaissance, de sorte que vous soyez remplis jusqu'à toute la plénitude de Dieu.
(Eph 3:14-19)
Livre de l'apocalypse La Révélation continue Méfiez-vous des imitations!

Le site qui vous dit la vérité sur l'Apocalypse (cliquer sur les images)

Pourquoi gaspiller un seul instant à songer à l’autre monde?
- Mais est-il possible de ne pas y penser?
- Oui.
- Comment?
- En vivant au ciel, ici et maintenant.
- Et où est ce ciel?
- II est ici et maintenant.
  (A. de Mello)
Toute reproduction de ces textes, en totalité ou en partie, est interdite sous peine de bénédictions éternelles :-)

Le contenu des textes appartenant à des sites non gérés par bibletude n'engage que leurs auteurs respectifs, devant Dieu et devant les hommes, et n'engage en rien bibletude