Rechercher dans ce blog

Le repos absolu

Et comme les fils d'Israël étaient au désert, ils trouvèrent un homme qui ramassait du bois le jour du sabbat

Et ceux qui le trouvèrent ramassant du bois, l'amenèrent à Moïse et à Aaron, et à toute l'assemblée

Et on le mit sous garde, car ce qu'on devait lui faire n'avait pas été clairement indiqué

Et le Seigneur dit à Moïse : L'homme sera mis à mort - que toute l'assemblée le lapide avec des pierres hors du camp

Et toute l'assemblée le mena hors du camp, et ils le lapidèrent avec des pierres, et il mourut, comme le Seigneur l'avait commandé à Moïse

(Nombres 15:32-36)

Être au désert, c'est être hors du monde
Se retirer dans le désert permet de se recentrer sur Dieu
On doit en effet effectuer un choix : c'est moi OU Dieu qui est au centre, mais pas les deux à la fois

C'est pourquoi le peuple au désert souffrit beaucoup : il se mettait le plus souvent lui-même au centre
Jésus lui-même fut tenté au désert, mais Il choisit de mettre Dieu au centre

Être au désert le jour du sabbat, c'est être hors du monde dans le repos parfait, le repos en Dieu
C'est le repos fruit de l'arbre de Vie (littéralement : du bois de Vie)

Appliquons-nous donc à entrer dans ce repos-là, afin que personne ne tombe en imitant une semblable désobéissance

(Hébreux 4:11)

Ramasser du bois le jour du sabbat, c'est effectuer des oeuvres pour obtenir le repos du salut

Or, le repos du salut est déjà là, en Christ : ramasser du bois, c'est vouloir l'acquérir par soi-même, opter pour le bois de la connaissance du bien et du mal alors que le bois de Vie est déjà acquis par grâce

Opter pour le bois de la connaissance du bien et du mal, c'est choisir la mort
C'est s'attirer la Loi en lieu et place de la grâce, obtenir la Loi qui tue au lieu de l'Esprit qui vivifie

Les lois spirituelles, comme les lois physiques, peuvent produire des conséquences fâcheuses si elles ne sont pas respectées
Les pierres qui lapident, ce sont les règles de la Loi qui tue, en l'absence de l'Esprit de grâce obtenu par la foi
Car la foi est la loi de Dieu (Rom 3:27), et ceux qui ne la respectent pas tombent sous la Loi sans grâce, qui tue

L'humain n'est pas justifié par les oeuvres de la Loi, ni autrement que par la foi de Jésus Christ : nous avons foi au christ Jésus, afin d'être justifiés par la foi de Christ et non par des oeuvres de loi - parce que par des oeuvres de loi aucune chair ne sera justifiée

(Galates 2:16)

Venez à moi, vous tous qui vous fatiguez et qui êtes chargés : moi, je vous donnerai du repos

(Matthieu 11:28)

source

Lazare et la nécessité


L'amour est plus fort que la mort.

Jésus est Amour.

Il est donc plus fort que la mort.


Non seulement Il est ressuscité

après être resté 3 jours au tombeau,

mais Il a ressuscité d'autres personnes.


En Jean 11, Jésus ressuscite Lazare.


C'était pour Lui une nécessité,

car Lazare était son ami,

et l'amour est plus fort que la mort.


Que faut-il faire pour être sauvé ?

La croyance selon laquelle il est nécessaire de faire quelque chose pour être sauvé est un thème central dans de nombreuses religions. Dans le christianisme, par exemple, il est enseigné que l'homme est coupable de péché et que le salut ne peut être obtenu que par la grâce de Dieu, offerte à travers Jésus-Christ. Selon la Bible, pour être sauvé, il faut croire en Jésus et accepter son sacrifice pour les péchés de l'humanité. Cela signifie que l'on doit reconnaître ses propres péchés, confesser ses fautes à Dieu et demander son pardon. Il est également recommandé de suivre les enseignements de Jésus et de vivre selon ses principes. Cela peut inclure la participation à un groupe de foi, la prière et la méditation sur les écritures.

Ce texte est la réponse de l'IA (*) ChatGPT à la question "Que faut-il faire pour être sauvé ?"

(*) Intelligence Artificielle


Héb 11:1

La foi est la base, la réalité, l'assurance, la substance
de ce qu'on espère,

l'attestation, la démonstration, la preuve
des réalités qu'on ne voit pas.

La foi n'est pas une croyance, mais le tenu pour acquis - de manière certaine - de ce qu'on espère, et l'expérience de choses invisibles à l'oeil - mais visibles à l'oeil spirituel.

La foi n'est pas "je crois que..." (je crois qu'il va pleuvoir) ou "je crois que Dieu existe"... Non! La foi est une preuve: Je sais que Dieu existe et je Lui fais confiance: voilà la vraie foi!

La science explique ce que l'on voit avec nos yeux,
la foi explique ce que l'on voit avec l'oeil spirituel.

Croire que Dieu existe, c'est de la religion.
Savoir qu'il existe, c'est la foi.


Un message pour toi de la part de Jésus

Pour que tu deviennes comme moi,
j'ai dû devenir comme toi (*)

J'aurais pu me sauver (de la mort sur la croix),
mais j'ai préféré te sauver (en mourant sur la croix)

L'être humain revendique ce qui est à et de Dieu,
Dieu accepte une sanction que seul l'être humain mérite

Le péché, c'est l'homme qui se substitue à Dieu,
le salut, c'est Dieu qui se substitue à l'homme

Le Père t'a vu, toi, sur la croix,
maintenant, quant Il te regarde, Il me voit, moi,
et Il t'accueille comme Il m'a accueilli

Tu n'as rien à faire pour gagner le Ciel:
c'est le Ciel qui t'a gagné

Comme tu as accepté ma mort pour ta justification,
accepte ta mort avec moi pour ta sanctification

---

(*) Lui qui enrichit les autres s'appauvrit, car il adopte la pauvreté de ma chair pour que moi je m'enrichisse de sa divinité. Lui qui est plénitude s'anéantit, il se dépouille de sa propre gloire pour un peu de temps, afin que moi, je participe à sa plénitude. (Grégoire de Nazianze)


Libre!!!

Comment la Bible peut-elle dire que tu peux regarder comme joie toute entière lorsque tu tombes dans diverses épreuves (cf. Jac 1:2) ?

Parce que les épreuves (1) sont là pour te faire avancer...!

Dieu permet à l'adversaire (2) de t'éprouver (3), afin que tu voies où tu en es, si tu es bien sur le chemin de la nouvelle Jérusalem, si tu vises bien la bonne cible (4)

Tu es sous la grâce, pas sous la Loi: pas de Loi, pas de péché, car tu manges de l'Arbre de Vie! (5)

Libère-toi de tes conditionnements (tes attaches et ta programmation), et tu seras libre!!!

Sois dans l'ici et maintenant de l'éternel présent de Dieu!

C'est cela, la victoire...!


(Relis ce texte plusieurs fois, jusqu'à ce que tout ce qui n'est pas vérité en toi se dissipe, et que s'installe dans ton coeur La Vérité qu'est Christ)

(1) ne pas confondre épreuves et tentation: Dieu ne tente pas (cf. Jac 1:13), mais peut permettre l'épreuve

(2) l'adversaire est une aide à ton avancement, et non pas un ennemi dans le sens où on l'entend communément

(3) cf. l'Esprit saint qui mène Jésus au désert pour y être éprouvé par l'adversaire

(4) "pécher" signifie "rater la cible", manquer l'objectif fixé par Dieu

(5) et non pas de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, qui consiste à décider par soi-même ce qui est bien ou mal

Lire aussi Le Royaume et Le Message


Où est le Royaume ?

Luc 17:20-21 nous apprend que le Royaume n'est pas quelque chose de visible, de localisable en un lieu géographique, mais qu'il est en nous.

Ceux qui posent la question au v.20 ont un zèle amer et un esprit de dispute, ce qui selon Jacques 3:15 dénote une disposition terrestre, psychique, voire démoniaque...

Jésus répond en montrant que le Royaume n'est pas ce qu'un esprit terrestre peut attendre, à savoir localisable géographiquement, mais qu'il est d'un autre ordre.

On s'attendrait alors que les traducteurs de la Bible fassent en sorte qu'on comprenne bien où Jésus veut en venir.

Eh bien non...

Beaucoup de traductions tombent dans le piège et parlent d'un Royaume au milieu de vous, parmi vous, au lieu d'en dedans de vous... (*)

Pourquoi cela ?

Si le Royaume est terrestre, on l'attend... et en attendant, on est lié à une assemblée, à des "leaders", on fait partie d'un système religieux, etc. - on veut lier les personnes, et non pas qu'elles soient dans la vérité qui rend libre...

Si le Royaume est au-dedans de nous, cela dépend de Dieu seul: on n'est pas lié à des choses terrestres, voire psychiques...

La traduction de ce passage est donc symptomatique de la liberté du traducteur: est-il du Ciel, donc du Royaume, ou bien son royaume est-il bassement terrestre, typique de celui qu'attendait Judas, qui lorsqu'il a compris que Jésus ne serait pas couronné roi du pays, le dénonça au même groupe de personnes à qui Jésus répond au verset 21 ?

(*) Quand Luc dit dans d'autres versets "au milieu", "parmi", il utilise un autre mot que celui de ce verset, qui, lui, indique une intimité avec/en nous

Lire aussi Le Royaume

Livre de l'apocalypse La Révélation continue Méfiez-vous des imitations!

Le site qui vous dit la vérité sur l'Apocalypse (cliquer sur les images)

Toute reproduction de ces textes, en totalité ou en partie, est interdite sous peine de bénédictions éternelles :-)

Le contenu des textes appartenant à des sites non gérés par bibletude n'engage que leurs auteurs respectifs, devant Dieu et devant les hommes, et n'engage en rien bibletude