Rechercher dans ce blog

Psychique, ou spirituel ?

Comment faire la différence ?

Le chrétien psychique ne se laisse pas convaincre par la justesse d'un raisonnement.

Il adopte une position pour des raisons sentimentales ou idéologiques.

Il mobilise ensuite sa capacité de raisonnement pour justifier cette position.


--- Méditez 3 minutes là-dessus avant de continuer votre lecture ---


Le chrétien spirituel se laisse convaincre par la justesse d'un raisonnement.

Il adopte une position parce qu'il aime la vérité, qui rend libre.

Il mobilise ensuite sa relation avec Dieu par l'Esprit saint pour expliquer cette position.



Ce n'est pas par votre sainteté que vous pouvez être justifié devant Dieu

Ne négligez rien pour avancer dans la sanctification, mais gardez-vous bien d'y fonder votre espérance d'être sauvé, comme si elle pouvait vous tenir lieu de Sauveur. Si vous tombiez dans cette erreur, vous ne pourriez en revenir qu'en consentant à voir toute votre sainteté anéantie. Ce n'est pas par votre sainteté que vous pouvez être justifié devant Dieu, mais par la satisfaction infinie de Jésus-Christ. La propre justice sera consumée par le feu, comme le foin et le chaume, au jour que le Seigneur paraîtra glorieux sur son tribunal - Alors aucune religion ne sera trouvée véritable, que celle qui se réduit précisément à ceci :


--- Méditez 3 minutes là-dessus avant de continuer votre lecture ---


1. N'avoir pour unique fondement que la grâce et la charité éternelle de Dieu en Jésus-Christ, et s'y tenir fermement attaché comme au Rocher immuable des siècles.

2. Vivre continuellement dans la foi du Fils de Dieu, en regardant à lui comme à celui dont les mérites font notre justice éternelle - aussi n'y a-t-il que cela qui sanctifie le coeur, sans quoi il demeure toujours charnel. 

3. Pouvoir, sans perdre le Sauveur de vue, voir toute l'étendue de notre misère, dans l'assurance que tous nos péchés nous sont pardonnés, et que dès lors le Seigneur les regarde comme s'ils n'avaient jamais été commis.

4. Dans cette situation, être assidu à la prière, lire et méditer la Parole de Dieu, et vaquer à d'autres exercices de piété, en conservant toujours le sentiment de la corruption de notre nature et de l'imperfection de nos oeuvres, quoique agréées de la part du Seigneur.

5. Renoncer, aux pieds du Sauveur, à toute estime de nous-mêmes, à toutes prérogatives et à toute justice propre, et fouler cela aux pieds, comme ce qu'il y a de plus vil.

6. Être continuellement trouvé, revêtu de la justice de Christ et sentir notre coeur rempli d'amour pour lui.

7. Pouvoir nous réjouir de voir tous nos prétendus mérites anéantis, afin que toute gloire soit rendue à l'Agneau qui est sur le trône.

8. Enfin, regarder comme autant de péchés et déplorer amèrement toutes les oeuvres que nous pourrions avoir faites hors de la communion du Sauveur et par un autre principe que par amour pour lui. Aussi bien, tout culte et toute oeuvre qui ne provient pas d'un coeur arrosé du sang de Jésus-Christ, est une oeuvre morte.

Le miel découlant du rocher qui est Christ, 33

Voir aussi



Esprit clair et cohérence

Ce message est hyper important: votre salut ici et maintenant en dépend.

Pour être dans la vérité, il faut avoir l'esprit clair et des idées cohérentes entre elles.

On voit aujourd'hui beaucoup de personnes, y compris chrétiennes, qui ne cherchent pas à avoir l'esprit clair sur des sujets importants, et qui par conséquent sont incohérentes, du fait de leur esprit brumeux, voire ténébreux.

Alors, comment avoir une foi authentique, si nous avons les idées embrouillées ?

Ceux qui ont ce type de foi ne font pas partie des brebis du troupeau (Jean 10:26), car ils n'ont pas la foi, à savoir: la foi authentique.

Si on fait confiance au Seigneur, on a foi en Lui, mais si en même temps on néglige de lire sa bible, l'esprit s'embrume, et on devient la proie des loups ravisseurs, et on risque de n'être plus du troupeau, mais pour la mort ou pour un autre troupeau - ce qui revient au même... (Si vous vous montrez infidèles, je vous disperserai moi-même - Néhémie 1:8)

Bien entendu, nul ne peut ravir une brebis de la main du Seigneur. Mais si on en sort de nous-mêmes, c'est que dès le départ on était d'un autre troupeau, celui de l'ennemi: on y est irrésistiblement attiré - puis on se raconte des histoires en se disant, par exemple, qu'il y a plusieurs troupeaux... Bien entendu, on ne le dit pas comme cela (quoique...), mais on le pense, plus ou moins confusément...

Lisez votre bible dans une bonne traduction, priez Dieu, priez des versets, posez des questions dans vos prières, n'écoutez pas les bergers mercenaires, mais uniquement ceux qui sont entièrement dévoués à la vérité!

Ce message est hyper important: votre salut ici et maintenant en dépend.




Maîtrise de soi

Attention!


Tes pensées non maîtrisées deviendront des actes!

Tes actes non maîtrisés deviendront des habitudes!

Tes habitudes non maîtrisées deviendront ton caractère!

Ton caractère non maîtrisé décidera de ton destin!



La maîtrise se fera par la foi!


Par la foi tu loueras pour toutes choses

et tu pourras lâcher-prise!

Ce qui produira de l'espérance!


L'espérance à son tour mène à l'amour

secondé par la joie produite par la louange

et par la paix produite par le lâcher-prise!


Ainsi, les désirs et les pensées du coeur sont maîtrisés!



Nouvelle du Ciel: la Vérité rend libre

A notre époque, le déni, peur de la vérité, est très répandu. Mais pourquoi avoir peur de la vérité, du moment que la vérité rend libre ?

En fait, ce n'est pas la vérité qui fait mal, qui fait souffrir, qui fait peur, mais la perte des illusions:

  • D'abord, la peur d'avoir à admettre qu'on a longtemps été dans l'illusion.
  • Ensuite, la souffrance de ne plus vivre avec/dans cette illusion, qui dans un certain sens nous rassurait, même si elle était négative.

La religion, p.ex., est illusion (*). Nous construisons des religions, non pas pour trouver Dieu, mais pour le fuir. La religion est le pire ennemi de Dieu. On construit des dogmes, des théologies, pour avoir quelque chose de cohérent par rapport à "notre" vérité, souvent aux dépens de la logique, parce qu'on a mal compris un passage des Ecritures p.ex. (ou parce que ce passage est mal traduit... du fait que le traducteur a sa propre vérité...). Ou tout simplement parce qu'on prend à la lettre (qui tue) un passage à comprendre spirituellement (l'Esprit fait vivre).

Veux-tu perdre tes illusions, afin d'être dans la vérité qui rend libre ?


(*) La science, aussi: elle ne nous montre pas la réalité, mais comment nous voyons la réalité.


Lire aussi La vérité te rendra libre



Tout est information

Lorsque nous lisons, nous intégrons de l'information.
Lorsque nous écoutons, nous intégrons de l'information.
Et ainsi de suite pour chacun de nos sens.

Le premier verset du premier chapitre de Jean nous dit qu'au principe de tout est le logos, le verbe, l'information. Le Verbe, devenu Christ pour nous, sous-tend tous les univers: rien ne peut être sans Celui qui est JE SUIS. Il est réalité, Vérité. Sans vérité, pas d'information fiable, pas de chemin sûr, pas de vie.

L'être humain naturel ne veut pas du Verbe comme guide: il veut décider de lui-même quelle information est juste, laquelle est fausse (arbre de la connaissance du bien et du mal[*]) - voire décréter que tout est relatif, donc que tout est juste.

C'est pourquoi l'enseignement de Jésus, de ses envoyés (les "apôtres") et des enseignants (les "docteurs", souvent des "pasteurs") est important: de par notre nature, nous ne pouvons savoir ce qui est juste ou faux. Il nous faut, dans un premier temps, un guide, puis un Guide, l'Esprit saint, qui nous donne le vrai sens des Ecritures [**].


[*] Méfiez-vous de ceux qui disent "arbre de la connaissance" en oubliant "du bien et du mal": du moment que la connaissance est pour eux une mauvaise voie, c'est qu'ils essaient peut-être de vous manipuler.

[**] Et surtout leur sens spirituel: ne pas prendre à la lettre (qui tue) ces textes, mais les aborder dans leur sens spirituel (l'Esprit est Vie).



Dieu en présentiel

Pour être en communion avec Dieu: s'ouvrir à Lui...!

Il ne s'agit pas avant tout d'émotions, mais de l'accueil de Qui Il EST, de l'écoute de ce qu'Il a à nous dire, de nous asseoir à côté de Lui dans les lieux célestes.

Se reposer sur Lui, reposer en Lui, être soumis (= être sous sa protection, à l'abri de tout ce qui nous enlève la Paix): Il EST notre Repos.

Alors nous sommes parfaits (à savoir, complets, complétés par Lui).

La question n'est plus de connaître le bien et le mal, mais d'avoir La Vie (le discernement du bien et du mal vient ensuite - n'est pas une condition de départ, mais une conséquence de notre Repos en Lui).

A l'abri de Lui, nous reposons en Celui qui est tout Esprit et tout Amour (= Sa Toute-Puissance, qui sous-tend tous les univers).

Alors, ce n'est plus nous qui agissons: Lui agit par nous, pour Son Plan parfait, où il n'y a plus de lourd fardeau, où même la mort nous est un gain (en commençant par le "mourir à soi-même").

En cas de difficulté: Le louer pour la Victoire déjà acquise! (C'est fait!)


Livre de l'apocalypse La Révélation continue Méfiez-vous des imitations!

Le site qui vous dit la vérité sur l'Apocalypse (cliquer sur les images)

Toute reproduction de ces textes, en totalité ou en partie, est interdite sous peine de bénédictions éternelles :-)

Le contenu des textes appartenant à des sites non gérés par bibletude n'engage que leurs auteurs respectifs, devant Dieu et devant les hommes, et n'engage en rien bibletude